Au secours, demain c’est lundi !

Nooooooon, dans quelques heures, ce sera le moment de se réveiller et d’affronter l’une des peurs les plus courantes : la peur du LUNDI 😱 (brrrr ça fait froid dans le dos !). 

Et oui, c’est une peur courante car plus de 52 % des salariés français souffrent de troubles du sommeil dans la nuit du dimanche au lundi. Ne t’inquiéte pas les français ne sont pas les seuls à être chelous au point d’avoir peur d’un jour de la semaine !  En Grande-Bretagne, 70 % des salariés dorment mal le dimanche soir ! Nos amis européens ne sont également pas épargnés.  Dans le monde entier, la moyenne est estimée à 61 %. Etonnant n’est-ce pas ?!

Mais pas de panique, dans cet article, nous allons analyser ensemble cette phobie et je vais te donner mes astuces pour ne plus avoir peur du lundi !

Comment en sommes nous arriver à avoir peur d’un jour de la semaine ? 

Bon sois rassuré (ou pas !), la peur du lundi n’est pas une phobie en soi, ce n’est finalement que la partie immergée de l’iceberg ! 

La « peur du lundi », qui n’est pas une maladie, révèle en réalité un état de stress dit d’anticipation. Cela signifie qu’on est stressé dès le dimanche par appréhension de la semaine qui arrive. 

Il est possible d’identifier deux sources de « stress du dimanche ». 

  • Un mal-être ponctuel
  • Un mal-être plus profond

Personnellement, j’ai déjà souffert de ces deux causes de stress. De manière ponctuelle lorsque j’étais étudiante en Droit, et de manière plus profonde lorsque j’étais salariée dans une collectivité régionale. 

Je vais donc distinguer ces deux types de mal-être et te donner les astuces qui ont fonctionné pour moi, car grâce à elles aujourd’hui je n’ai plus peur du lundi (Youpi !). 

Comment affronter le lundi en toute quiétude ? 

  • 1ère situation : Tu es un léger « stressé du dimanche »

Il est très fréquent, lorsqu’on est de nature stressée, lorsqu’on fait des études supérieures, ou même lorsqu’on est en classe de terminale (en pleine période de préparation du baccalauréat) d’être dans un état de stress une fois le dimanche  soir arrivé. Le plus souvent, le stress vient du fait qu’on a pas assez profité du week-end, qu’on ne se sent pas suffisamment reposé, ou même qu’on se sente coupable de ne pas avoir préparer nos TD, nos cours, nos exos à la maison, ou nos révisions. 

La bonne nouvelle, c’est que cet état de mal-être ponctuel peut s’en aller aussi vite qu’il est arrivé. La mauvaise nouvelle c’est que tu vas devoir te bouger les fesses pour t’en débarrasser (et oui, tu ne pensais quand même pas que je n’allais pas t’inciter à passer à l’action dans cet article 😏). 

La première étape est de te demander pourquoi tu ressens ce stress. Tu vas ensuite pouvoir mettre en place des actions simples pour t’en débarrasser.

Exemples : Nous allons imaginer que ce soir tu es stressé pour différentes raisons (et oui on est dimanche, tout a été calculé pour que cet article colle le plus à la réalité et pour que dès aujourd’hui, ou la semaine prochaine tu changes la donne !).

peur-du-lundi-tableau

——————————————————————————————————————

A : Planifie une sortie en famille ou entre amis et coupe-toi de toutes technologies.

B : Prend cette journée pour te détendre, faire ce que tu aimes, prendre soin de toi et mets-toi dans un endroit calme en écoutant une musique relaxante.

C : Prend un temps dans la journée pour faire un état des lieux de ce que tu as à faire (fais une To do list, classe les tâches par ordre de priorité) et fais ce que tu peux. Tu auras au moins le sentiment d’avoir donné le meilleur de toi-même, même si tu n’as pas réussi à tout finir (même si, entendons nous bien, l’idéal serait de tout finir).

D : Concentre tes efforts de révision le matin. Evite toute source de déconcentration (télé, portable etc…), essaye d’apprendre les éléments les plus importants et contente-toi de relire au moins 1 fois l’ensemble de ton cours (et on lit sérieusement je te surveille). Réserve ton après-midi pour ta détente. Le plus important est d’être en pleine forme pour attaquer le lundi. 

—————————————————————————————————————

Si ton stress n’est pas dû à l’un des 4 exemples donnés ci-dessus, il te suffit simplement de reprendre le tableau, d’y inscrire ce qui te stresse et de réfléchir à ce que tu pourrais faire pour te débarrasser de ce stress. 

La deuxième étape consiste à faire une activité anti-stress. Tu as le choix, cela peut être une activité physique, une activité de relaxation, ou même faire simplement ce qui te fait plaisir !

  • 2ème situation : Tu es salarié(e)s, chef d’entreprise, cadre ou autre

Si tu ressens un mal-être profond, il n’est pas improbable que cela soit lié à ton travail ou au fait que ta vie actuelle ne te satisfait pas. 

Pour ma part, non seulement mon travail me faisait me sentir mal, mais mon train de vie ne me satisfaisait plus non plus. 

Lorsque mon médecin m’a annoncé que je souffrais de troubles anxieux (oui, j’étais devenue une grande stressée 😱), je me suis dit « Estelle, il est temps de vivre la vie dont tu as toujours rêvé ». 

Alors je me suis posée les bonnes questions : 

  • Qu’est ce qui fait que je suis aussi anxieuse ?
  • Quels sont mes objectifs de vie ?
  • Quels sacrifices suis-je prête à faire pour changer de vie ?
  • Quels sont les obstacles que je devrais affronter ?
  • Qu’ai-je à gagner à changer de vie ?
  • Finalement n’ai-je pas plus de choses à gagner qu’à perdre ?

Ces 6 petites questions ont révolutionné mon style de vie !

Grâce aux réponses que j’ai trouvées, j’ai quitté mon travail, j’ai travaillé mon nouveau projet professionnel, j’ai commencé à mettre en place mon business plan pour ouvrir ma propre entreprise. Bref, je me suis libérée d’un poids et aujourd’hui je ne suis plus du tout anxieuse (et soit dit en passant, au moment où j’actualise ces lignes, j’ai créé mon entreprise !).

Je ne te dis pas que pour te débarrasser de ton mal-être il faut que tu quittes ton job. C’est ce qui a fonctionné pour moi et moi seule parce que c’était la première cause de mon mal-être. Mon travail ne correspondait pas à ce que j’étais et je devais m’en libérer pour être pleinement moi-même.

Nous sommes tous uniques, nous avons tous une façon différente de percevoir le monde et de passer à l’action. 

Mais ces 6 questions sont totalement objectives. Elles m’ont permises de changer de vie, et je suis sûre que les réponses que tu y apporteras te permettront également de te débarrasser de ton mal-être. 

Mais attention, ce n’est pas de la magie, encore une fois, tu dois te bouger les fesses et passer à l’action et travailler dur à la réalisation de tes objectifs. 

Dès aujourd’hui, ose te construire la vie dont tu rêves. 

Et toi, as-tu peur du lundi ? Que fais-tu pour lutter votre crainte du lundi ?

Amour, Positivité & Bienveillance.

untitled-2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s